Genre :

Roman initiatique 

Editeur :

Librinova 

Prix :

19,90 euros (Format broché) 

Pages :

449 

 

Résumé : 

Katmandou, Garden of Dreams, 1er août 2018, Owen reçoit un mail inattendu de Juliette, son amie des années Lycée, ses pensées s’évadent et voltigent. Elles remontent le temps comme un funambule avance sur son fil.
Né de « prénom inconnu », bringuebalé au gré des déménagements de sa mère volage, Owen s’est très tôt réfugié dans les « mots ».

Des mots pour être heureux ou malheureux. Des mots pour penser et se panser à la fois. Des mots pour changer une vie. Des mots qu’Owen ne choisit pas toujours, mais avec lesquels il lui faut composer.

Dans ce roman à la fois léger et profond, avec ses personnages attachants et colorés, et sa palette d’émotions largement déployée, Gilles Voirin joue avec les mots, comme Owen jongle avec ses souvenirs. Avec une dextérité singulière.
C’est ainsi qu’en suivant le chemin de vie cabossé d’Owen, on découvre une version inédite d’un conte initiatique moderne, qui invite à se poser les vraies questions.
Pour se trouver ou se retrouver.

 

Mon avis : 

Pout tout vous dire, je ne sais pas encore comment classer ce roman dans ma petite tête, c’est une ode à la vie, un roman empli de sentiments. J’ai vécu à travers ces 449 pages une véritable leçon de vie qui est maintenant ancré en moi d’une certaine façon. 

 

C’est à travers ces pages qu’on découvre Owen, qu’on s’attache à lui.  Un message passe à travers ce livre, celui qui nous dit d’oser car demain il sera trop tard. Ce message qui nous pousse à donner le meilleur de nous-mêmes pour ne pas regretter. Pour un premier livre l’auteur frappe fort, on en veut plus, sa plume nous invite dans ce livre pleins d’émotions. Elle nous transporte et nous montre une chose : l’humanité qui est en chacun de nous. 

 

Ce roman est un roman initiatique, c’est l’éclosion d’Owen. C’était aussi mon premier roman initiatique et quel bonheur ! Un mélange entre le passé et le présent,  on découvre que l’impact de l’enfance sur la vie d’adulte. On comprend que chaque mot de cet auteur est juste. Réfléchi.  Le courage n’est-il pas de s’accepter tel que l’on est et de vivre heureux en accord avec nous-mêmes ?


Owen nous montre ici que les mots ont des impacts sur nous. Une phrase peut changer une existence. Il nous présente les mots et les différents sens qu’il prend. Dans sa manière intime de partager cela avec nous, Owen rend la chose vivante. Owen est aussi très attaché au livre, un petit peu comme moi et c’est pour cela que j’ai pu m’identifier à lui. Cette histoire fait encore écho dans mon petit coeur. J’ai eu un réel coup de foudre pour ce roman et je compte bien suivre les prochaines publications de cet auteur.

 

En attendant, si vous souhaitez mettre un peu de baume au coeur avec un roman très bien orchestré et qui nous plonge dans une vie véritable, c’est ici : https://amzn.to/2Mg5Dtb

 

 

Laisser un commentaire