Genre : Nouvelle

Edition : Auto-édition

Prix : 2.99e

Pages : 30

Résumé :

Première chronique des récits du célèbre aventurier de Mongloya, le Fils de l’Etoile narre les premiers pas du poète, de son départ de Faon jusqu’aux confins de l’Entr-Terre. Loin de chez lui et guidé par Eyzzil, l’Etoile Infinie, Jonath Ancelin finira par faire une rencontre qui bouleversera à jamais son existence.

Mon avis :

Une très bonne nouvelle qui mérite d’être lue. J’ai passé un très bon moment dans ma lecture bien que ce fût trop court, j’en voulais plus, beaucoup plus ! Les pages se tournent d’une traite, et c’est ce qui prouve que Ben Thomas mérite son titre d’auteur. Un roman sur ce sujet mérite vraiment de voir la jour tellement l’idée est bonne, j’ai imaginé plusieurs fois le monde de ce livre, j’étais vraiment à l’aise !!

Le style d’écriture est fluide, le sujet choisi est intéressant et la manière d’être traité rend le tout intéressant et agréable. J’ai vraiment cru que Jonath Ancelin avait vraiment existé, alors j’ai fais des recherches, mais rien ! Ce premier tome donne envie d’avoir la suite, d’en savoir plus !

Je n’ai qu’un mot à dire : La suite arrive quand ? 🙂

J’ai oublié de vous dire, j’aime tellement cette couverture d’une beauté somptueuse !

Conclusion :

Une très bonne nouvelle, enivrante comme nous les aimons mais toujours trop courte ! La suite, la suite !!

Note : 5/5

Laisser un commentaire