Genre : Young-adult

Edition : Auto-édition

Prix : 14.90 euros (format broché) 

Pages : 223

 

Résumé : 

Fille unique, Marie vit seule dans un immense manoir avec sa gouvernante Kate, et son père, qui ne rentre que rarement. Un soir, alors qu’elle entend un bruit étrange dans sa chambre, la fillette découvre dans les couloirs du manoir un passage souterrain qui mène à un jardin secret. Là, elle fait la rencontre de Sauge, une créature qui ne semble formée que d’une tête dans un bocal. D’abord effrayée, Marie se lie très vite d’amitié avec son nouveau compagnon. Sauge lui raconte une si belle histoire que la fillette sacrifie son sommeil pour se rendre chaque nuit dans le jardin, en cachette de sa gouvernante. Mais Marie s’interroge : qui a créé ce fabuleux jardin ? qu’est-il arrivé au corps de Sauge ? Alors que son attachement pour lui grandit, la jeune fille découvre un coffre enterré dans le jardin qui va bousculer sa vie…

 

Mon avis : 

J’ai subi une véritable propagande sur les réseaux sociaux, et faiblement j’ai fini par craquer.

Pour commencer la chronique, je dirais que la couverture est somptueuse et reflète à la perfection l’histoire de Marie. L’histoire est agréable et inoubliable. Le courage est sans aucun doute la clé de cette histoire avec l’amitié. Beaucoup de rebondissements et de mystères autour de cette histoire, ce qui la rend addictive ! Je crois que je n’ai pas lâché le livre durant ma lecture.

Beaucoup d’émotions à travers ces pages, la façon d’écrire de Coralie est douce et remplie de beaucoup de choses. Pour vous en dire un petit peu plus, le roman débute avec une Marie assez âgée, elle reçoit une lettre lui signifiant qu’elle doit payer les impôts concernant le manoir, elle pensait qu’il avait été détruit pendant la guerre. Elle va y retourner et retrouver son journal intime d’enfance, et c’est là que toute l’histoire commence quand les souvenirs refont surface.

C’est une histoire douce et délicate, on en veut plus et c’est là que l’autrice réussit son pari ! Donc pour conclure cette chronique, je vous invite à le rajouter dans votre pile à lire de toute urgence !

Laisser un commentaire