Genre : Romance

Edition : Auto-édités

Prix : 10e

Pages : 164

 

Résumé : 

Il y a des histoires compliquées et tortueuses, il en est aussi des simples, des histoires sans histoire semblant s’écouler limpides et sans heurt. C’est le cas de celle d’Améthyste, une jeune artiste, tatoueuse gothique et introvertie, fort satisfaite de la vie qu’elle partage entre une boule de fourrure répondant au nom de Poppy, ses toiles, ses pinceaux et son dermographe. Rien ne saurait venir troubler cet équilibre. Rien ? Vraiment ?

 

Mon avis : 

Un résumé qui m’as tout de suite parlé et donner envie de découvrir cette histoire, et bien je n’en suis pas déçue !

Nous arrivons donc dans l’univers d’Améthyste. Améthyste est étudiante aux Beaux-Arts, pour payer ses études travaille chez un tatoueur (mais c’est aussi par passion). Elle est assez solitaire, fuit les grosses soirées et aime se promener dans les bois avec son furet Poppy.

Une histoire de coquelicot est une histoire toute douce, et pleine d’amour entre Améthyste et Tancrède. La jeune femme aux cheveux rouges manque de se faire renverser par le garçon en vélo lors d’une marche dans les bois. La rencontre est orageuse. Mais qu’en est t’il lorsqu’elle reconnaît son vélo devant le salon de tatouage ? Et comment vous dire que nos personnages sont très attachants, notre Améthyste et son caractère bien trempé m’ont beaucoup plu. Et lui et son côté fantasque apporte cette touche de légèreté dans notre lecture.

Une très jolie histoire pleine de tendresse, de rebondissements, et d’amour !

La plume de notre auteur est toujours aussi fluide et additive, vous l’aurez compris, j’adore vraiment m’immiscer dans ses livres !

 

Conclusion :

Gros coup de coeur pour ma part, je recommande !

Note : 5/5

2 commentaires sur “Une histoire de coquelicots (Isabelle Morot-Sir)”

Laisser un commentaire